9:28 - April 28, 2019
Code de l'info: 3469326
Fakhri Sad Khan a déclaré qu’il fallait enseigner de façon séparée, la mélodie et les sons qui ont de nombreuses dimensions scientifiques.
L’arbitre des 36èmes compétitions internationales coraniques de Téhéran qui se sont déroulées du 10 au 14 avril 2019, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique, a indiqué : « Il faut enseigner de façon scientifique l’utilisation des cordes vocales et faire des exercices pour former la voix et permettre de belles lectures.» 
 
« Les compétitions réservées aux aveugles sont nécessaires pour les sortir de l’isolement et leur permettre de manifester leur amour du Coran. Les aveugles ont les mêmes compétences que les voyants dans les activités coraniques, et réussissent parfois mieux dans le domaine de la récitation et de la mémorisation », a-t-il dit.   
Prénom:
Email:
* Commentaire: