11:24 - June 03, 2019
Code de l'info: 3469666
Le Ramadan en Tunisie, malgré quelques différences, a de nombreux points commun avec le Ramadan dans les sociétés chiites. 
Les moquées sont enluminées et les magasins restent ouverts jusqu’à 2 heures du matin. Pendant ce mois, des repas d’iftar et des aides financières sont offerts aux nécessiteux. Le ministère des affaires sociales a aidé 12000 familles de Bizerte et 1500 autres familles, cette année, et le Centre social de Tunis a distribué des aides à plus de 55000 personnes et 600 repas gratuits chaque soir et chaque matin, aux familles dans le besoin.   
 
La grande mosquée de Tunis organise des réunions coraniques auxquelles participent les étudiants de l’université islamique d’Al Zituna et les gens se rassemblent dans les mosquées pour la prière de Tarawih et différents programmes religieux, ou rendent visite à la famille. 
رمضان در تونس؛ ماه سفره‌های مهر و قرآن‌خوانی دانشجویان «الزیتونه»
 
Les associations coraniques de Kairouan et de la capitale, des villes côtières et des villes du sud de la Tunisie organisent des compétitions coraniques, et des réunions sont réservées aux hommes sont organisées avec des groupes de chanteurs comme le groupe Al-Salami, qui font la louange du prophète Mohammad et récitent des poèmes soufis au son des tambourins.
رمضان در تونس؛ ماه سفره‌های مهر و قرآن‌خوانی دانشجویان «الزیتونه»
 
La veille du premier jour du ramadan ou le dernier jour du mois de Sha'ban, les gens préparent des gâteaux de riz cuit avec des dattes et des raisins, des "Al-Asidah" ​​composés de farine, d'huile, de miel et de raisins secs. 
 
L'une des coutumes les plus célèbres consiste à préparer les ingrédients et les épices nécessaires pour les repas du Ramadan. Les femmes tunisiennes préparent elles-mêmes les épices nécessaires à la préparation des repas traditionnels. 
رمضان در تونس؛ ماه سفره‌های مهر و قرآن‌خوانی دانشجویان «الزیتونه»
 
Les Tunisiens commencent le jeûne avec des prières spéciales et rompent leur jeûne en demandant à Dieu Sa récompense avant d’aller faire la prière de Maghreb, après quoi ils retournent aux tables d'Iftar qui ont une odeur et une couleur spéciales pendant le Ramadan. Les femmes tunisiennes pendant ce mois, préparent des repas délicieux conformes aux coutumes tunisiennes comme les sambusas fourrés de viande, de poulet et de légumes, les soupes de flocons d’avoine, les salades, les viandes et les desserts à base de riz et de lait.
 
Malgré la hausse des prix et la baisse du pouvoir d'achat des Tunisiens au cours des dernières années en raison de la crise économique, la consommation des ménages tunisiens augmente considérablement pendant ce mois. Selon l'Institut national les prix ont augmenté de 34% en 2019 mais certaines statistiques montrent qu'un tiers de la nourriture va à la poubelle et qu’il est nécessaire de contrôler ce gaspillage.
 
رمضان در تونس؛ ماه سفره‌های مهر و قرآن‌خوانی دانشجویان «الزیتونه»
Sous la supervision du ministère des Affaires culturelles et de certaines associations nationales, des programmes culturels et des cérémonies sont organisées les nuits du Ramadan dans les villes de Bizerte, Al-Mahdiyeh et Sfax, et les chaînes de télévision, publiques et privées, diffusent des séries et des programmes religieux sur le jeûne dans le Coran et les coutumes du Ramadan. 
 
Parmi les séries télévisées les plus populaires diffusées ces dernières années sur des chaînes de télévision privées en Tunisie, les séries iraniennes sur le prophète Yusof (as), Marie (as), les Compagnons de la grotte et La bonne nouvelle du Sauveur, sont les séries les plus suivies.
 
La nuit du milieu du mois du Ramadan s'appelle Laylat al-Nos en Tunisien, et est l’occasion de réunions familiales où l’on consomme des repas traditionnels suivies par des séances de prières dans les mosquées. Cette tradition se répète la veille du 27ème jour du mois de Ramadan en Tunisie et dans d’autres pays sunnites, et est aussi l’occasion de demandes en mariage et d’offres de cadeaux aux fiancées. 
 
Les dix derniers soirs du Ramadan, connus sous le nom de Laylat-ol-Qadr, les gens se rendent dans les mosquées, prient pour leur pardon et recherchent la miséricorde et les bénédictions divines. En outre, le peuple tunisien célèbre cette nuit en se rendant au cimetière après la prière du matin. Au cours des derniers jours du ramadan, et plus précisément la veille du 27ème jour, les Tunisiens se préparent pour l'Aïd al-Fitr et préparent des spécialités tunisiennes traditionnelles. Le jour de la fête de Fitr, est le second jour important après la fête du hadj, et l’occasion d’acheter des vêtements neufs pour les enfants.   
Prénom:
Email:
* Commentaire: