11:31 - November 17, 2019
Code de l'info: 3471130
La réunion sur la "Deuxième étape de la révolution et la réalisation de la civilisation islamique moderne" s’est tenue le samedi 16 novembre, au troisième jour de la 33ème Conférence sur l’unité islamique, à Téhéran.

Au début de la réunion, Nazemi Ardakani, responsable des questions sociales à l'Assemblée mondiale pour le rapprochement des écoles islamiques, a déclaré que la conférence avait pour mission de produire un discours d'unité et de susciter des comportements communs dans le monde islamique.

Outre les quatre comités spécialisés, plus de 20 réunions spécialisées étaient prévues

Mohammad Abdul Al, religieux de Palestine, a déclaré que nous devions préserver notre identité humaine et que les religieux présents à cette conférence, lorsqu'ils rentrent dans leur pays d'origine, devaient au moins créer chez eux, un environnement familial conforme à l’identité islamique.

« La seule personne qui peut lutter contre l’influence de la culture occidentale est le dirigeant suprême de la révolution islamique qui connaît bien l’influence de l’ennemi sur la société islamique et peut informer la société des complots et des dangers. Après la victoire de la Révolution islamique, le monde a été confronté au système capitaliste qui sera détruit et à la nouvelle civilisation islamique qui sera dans l'avenir, le seul système de gouvernement », a-t-il dit.

L’Ayatollah Abbas Kaabi, membre de l’Assemblée des experts, a déclaré que le Guide suprême de la révolution islamique dans la deuxième étape de la révolution, avait souligné le rôle de l’Ummah et les sept stratégies pour la réalisation d’une nouvelle civilisation islamique.

« Le Guide suprême de la révolution islamique a souligné les différences entre le discours de la République islamique et le discours colonial occidental, et nous pouvons constater qu'il n'y a pas d’autre solution que la résistance. Il est nécessaire d’étudier la stratégie de défense de Qods du Guide suprême et les méthodes d’application de ces stratégies. Les musulmans doivent prendre au sérieux les capacités internes de leurs pays et augmenter leur production nationale pour faire face à l'ennemi sur la scène économique », a-t-il dit.

Noor ul Haqq Haqqani, religieux pakistanais, a déclaré : « Les destinataires des messages transmis par les musulmans aux médias lors de cette conférence sont tous les peuples du monde, car l'Islam s’adresse à toute la société humaine.  Les spécialistes des différents pays doivent soutenir l'union des écoles islamiques et la République islamique d'Iran. Certaines institutions existent dans le monde avec des noms islamiques mais elles n'ont pas l’efficacité nécessaire et certaines d'entre elles sont prêtes à accepter la présence des juifs en leur sein ! »

L’Ayatollah Mohsen Araki, secrétaire de l’Association mondiale pour le rapprochement des écoles islamiques, a déclaré que l'Islam et la mission du prophète avaient aussi deux étapes.

« La première étape de l’islam consiste à former une Ummah islamique capable de respecter les règles de la religion et de devenir un modèle pour les autres communautés, et la deuxième étape est le travail de l'Imam Mahdi (AS) pour établir un gouvernement de justice universel. La révolution dans sa première étape, a jeté les bases de la société et du gouvernement islamiques. Dans le monde tumultueux de l'arrogance, la mise en place d'institutions fondées sur les enseignements islamiques est une chose que nous ne devons pas négliger. Nous avons maintenant l'organisation et la main-d'œuvre nécessaires mais nous n'avons pas encore mis en place le système économique et judiciaire complet que nous recherchons. La deuxième étape sera la mise en œuvre intégrale de l'islam dans les institutions et le gouvernement. Le droit bancaire est régi par le droit islamique mais une jurisprudence considérable est nécessaire pour l’harmoniser avec les principes islamiques », a-t-il dit.

À la fin de la session, la déclaration finale de la conférence sur la deuxième étape de la révolution et la réalisation de la civilisation islamique moderne, a été lue et approuvée par les participants.

3857507

Prénom:
Email:
* Commentaire: