11:48 - December 09, 2019
Code de l'info: 3471342
Aujourd'hui, le tourisme halal est un important secteur de l'économie mondiale et avec l'essor de cette industrie dans diverses parties du monde, les pays non islamiques tentent de fournir les infrastructures nécessaires pour attirer les touristes musulmans.

Le tourisme a différents secteurs chacun attirant un groupe particulier de touristes. Le tourisme religieux, le tourisme historique ou le tourisme de santé permettent à de nombreuses personnes de parcourir le monde quotidiennement. Une large gamme de stations balnéaires et d'hôtels est conçue pour les touristes avec des budgets et des goûts différents.


Parmi les différentes formes de tourisme, le tourisme halal (islamique) peut être défini comme la fourniture de services touristiques aux musulmans en accord avec la charia islamique. Les musulmans devraient représenter 26% de la population mondiale d'ici 2030, ce qui représente un marché important et croissant pour le tourisme halal dans le monde.


Dans ce type de tourisme, les services sont adaptés aux touristes musulmans. Les hôtels par exemple, n'ont pas le droit de vendre de l'alcool et offrent des installations de loisirs séparées pour hommes et femmes. Dans le domaine du transport, l'alcool ou le porc ne sont pas servis, et les programmes religieux sont considérés comme faisant partie des divertissements proposés aux voyageurs. Cependant, il n'y a pas de norme universelle pour le tourisme halal.

صنعت‌گردشگری به دنبال جذب مشتریان جدید در کشورهای‌اسلامی
Le rapport sur la situation mondiale de l'économie islamique a annoncé que les bénéfices du tourisme halal devraient atteindre 220 milliards de dollars d'ici 2020, et que le nombre des touristes musulmans devrait atteindre les 156 millions contre 121 millions en 2016.


Cet immense marché a conduit de nombreux pays à apporter leur contribution à cette industrie. Cette question a attiré l'attention de l'industrie du tourisme et des hôteliers dans les pays islamiques et non islamiques, et a accru les investissements dans ce domaine. L'essor de la classe moyenne et l'augmentation des revenus dans de nombreux pays en développement, islamiques ou non, ont fait que de nombreux pays cherchent à attirer des voyageurs musulmans et des revenus, en leur fournissant des services spéciaux.

صنعت‌گردشگری به دنبال جذب مشتریان جدید در کشورهای‌اسلامی
Parmi les pays islamiques, la Malaisie, les Émirats arabes unis, l'Indonésie et la Turquie sont les principales destinations des voyageurs musulmans. Singapour, la Thaïlande et le Royaume-Uni figurent également parmi les principales destinations parmi les pays non islamiques.


La Thaïlande bien qu'elle soit un pays à majorité bouddhiste, est devenue la destination des voyageurs indonésiens à cause de la présence des musulmans dans le sud et des plats thaïlandais.

صنعت‌گردشگری به دنبال جذب مشتریان جدید در کشورهای‌اسلامی
L'Indonésie elle-même, surnommée le pays musulman le plus peuplé du monde, souhaite augmenter le nombre de touristes musulmans et prévoit d'attirer en 2024, six millions de touristes musulmans, avec des revenus qui devraient passer de 1,5 à 4,9 milliards de dollars par an.


La Grande-Bretagne, malgré la montée de l'islamophobie, est toujours l'une des destinations préférées des touristes musulmans, en particulier des pays riches du Golfe Persique. D'ici 2020, les revenus apportés par les touristes musulmans devraient atteindre 1,4 milliards de dollars et les visas pour les ressortissants d'Oman, du Qatar et des Émirats arabes unis, sont plus facilement accordés que dans le passé.


Le Japon est un des pays non musulmans axés sur le tourisme halal, et a fait beaucoup au cours des dernières années, pour identifier les besoins de ce secteur. Le gouvernement organise depuis plusieurs années des réunions pour répondre aux besoins des touristes musulmans. Des salles de prière ont été installées dans les principaux aéroports du pays et certains restaurants proposent des repas halals. Cette décision a placé le Japon de la huitième à la sixième place, dans la liste des destinations non islamiques des voyageurs musulmans en 2017, selon les deux sociétés MasterCard et Crescent.


En 2014, le ministère philippin du Tourisme a lancé des programmes pour attirer les musulmans d'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis pendant les fêtes de l'Aïd al-Adha et de l'Aïd al-Adha.


La Corée du Sud a pris diverses mesures pour diversifier l'industrie du tourisme et devenir une destination de voyage pour les musulmans. En 2015, plus de 900 000 touristes musulmans ont visité le pays, avec une hausse de 20% par rapport à 2014. Il y a actuellement environ 130 restaurants musulmans en Corée du Sud, qui ont le label Halal, et dont le nombre devrait augmenter.


Le tourisme halal se développe mais il n'est pas encore compris dans de nombreux pays à travers le monde. En fait, les compagnies touristiques doivent comprendre qu'un voyageur musulman est un voyageur normal qui veut respecter ses obligations religieuses pendant son voyage. Une information est donc nécessaire et les responsables touristiques doivent constamment informer l'industrie touristique des besoins du marché musulman. Selon les statistiques, près de 55% des musulmans ont moins de 30 ans aujourd'hui, l'industrie du tourisme a plus que jamais besoin d'informations dans tous les domaines, et des nouvelles technologies pour attirer cette grande population.
3862135

Prénom:
Email:
* Commentaire: