9:26 - December 10, 2019
Code de l'info: 3471351
Idriss Hani, penseur marocain, estime que des personnes faibles et soumises aux sionistes essayent d'influencer l'opinion publique dans le monde musulman, et de préparer une normalisation des relations avec Israël, en prétextant des ventes de terrain palestiniens aux juifs sionistes.

Né en 1967 au Maroc, Idriss Hani est un penseur et un activiste dans le domaine du rapprochement des écoles islamiques, qui a publié de nombreux travaux d’études islamiques contemporaines. Idris Hani est l'auteur du célèbre livre "En vérité, c’est Hussein qui m’a converti au chiisme".


Idris Hani estime que la pensée réformiste ne connait pas d’écoles et que le chef de la révolution islamique d'Iran poursuit le mouvement de réforme dans le monde islamique, et le chemin des dirigeants religieux qui ont toujours défendu l’unité des musulmans.

عادی‌سازی روابط با صهیونیست‌ها محکوم به شکست است
Ce penseur marocain dans un article intitulé « La question palestinienne et ses ambigüités », remis à l’Agence iranienne de presse coranique, analyse la question palestinienne et les tentatives de normalisation des relations avec Israël, de certains individus et gouvernements.


Dans cet article il écrit : « La question palestinienne est vivante dans l'esprit et la conscience des Arabes et des musulmans, mais elle doit s'accompagner d'une prise de conscience dans les idées, les plans et la culture de l’Ummah, et devenir le problème central des musulmans et leur priorité. La solution à la crise palestinienne aujourd'hui, comme le dit le philosophe et sociologue français, Edgar Morin, est la résistance. Les solutions apportées par les états arabes ont échoué et ne font qu’aggraver la crise politique dans le monde musulman et l'instabilité internationale. Le monde arabe n'a pas vraiment de conscience politique dans la question palestinienne. La question est de savoir comment dans ces conditions, la question palestinienne peut devenir une question centrale et prioritaire, et la préoccupation majeure de la nation islamique.

افسانه فروش زمین، دستاویز سازشکاران برای عادی‌سازی روابط با اسرائیل
Dans certaines révolutions arabes appelées « printemps arabe », beaucoup d'efforts ont été déployés pour faire de la question palestinienne une priorité mais il existe une certaine ambiguïté dans ces mouvements qui ont un faible niveau de conscience géopolitique de la question palestinienne. Aujourd'hui, dans des pays arabes, certains pensent que la question palestinienne et ses aspirations sont en conflit avec la sécurité nationale de leur pays, ce qui est une autre catastrophe. À l’époque contemporaine, la question palestinienne est confrontée à des ambiguïtés qui prévalent dans certaines parties de l’ummah, et qui se sont généralisées en raison du manque d’information et de compréhension des musulmans. Une des idées qui circulent est que la Palestine n'a jamais été un État, alors que tout le monde sait qu'avant la chute du gouvernement ottoman, la Palestine était un État autonome qui avait ses frontières, son peuple et sa culture. Après la déclaration de Balfour et l'exécution du plan de Theodore Hertzel (fondateur du mouvement politique sioniste), l’exil forcé des Palestiniens et l’arrivée massive des juifs en Palestine, selon le plan Sykes-Picot de division des territoires ottomans, la région a été divisée entre la France et la grande Bretagne, aux dépens de la Palestine qui fut progressivement occupée par les sionistes.

افسانه فروش زمین، دستاویز سازشکاران برای عادی‌سازی روابط با اسرائیل
Une deuxième idée fausse sur la question palestinienne, est que les Palestiniens auraient vendu leurs terres. C'est un mensonge qui est en violation avec les règles du Droit international et fondé sur l'ignorance du concept de gouvernement. La question est de savoir si les Palestiniens en vendant leurs terres, autorisaient une occupation politique ? En réponse, nous devons dire que la vente de biens immobiliers est différente de la vente de la souveraineté d’un pays, et il y a encore des agriculteurs palestiniens qui se considèrent comme appartenant à ces terres perdues et écrivent des poèmes à ce sujet.


D'autre part, si les citoyens palestiniens ont vendu leurs terres aux Juifs, ils y ont été forcés en raison de la loi britannique sur les agriculteurs, car le gouvernement britannique avait augmenté les impôts et les taxes que les agriculteurs étaient incapables de payer.


Un autre mensonge est que certains groupes palestiniens auraient trahi la cause palestinienne, alors que les défenseurs de la cause palestinienne et le peuple palestinien ont toujours défendu la Palestine par leurs opérations courageuses de guérilla. Les enfants palestiniens aujourd'hui, ont hérité de cette forte volonté et des slogans des hommes de la résistance et des anciens, et avec les moyens les plus simples, résistent et combattent l'occupation. Jusqu'à présent, les militants palestiniens ont déjoué tous les complots pour « mettre un terme » au problème palestinien et ceci dans les étapes les plus difficiles.


Quand nous disons que la Palestine est une question centrale dans le monde musulman, cela ne va pas à l’encontre des priorités nationales des gouvernements et des sociétés. Si nous mettons la question palestinienne au premier plan, cela ne signifie pas que nous devons ignorer nos priorités nationales. En fait, la Palestine est une question stratégique et une question de sécurité nationale pour tous les pays arabes et islamiques, et l'élimination de la Palestine aurait de graves conséquences géopolitiques pour les pays de la région, notamment la division des pays arabes et le renforcement d'un régime colonial qui mettra en danger la sécurité et le développement de toute la région.


Des groupes, des individus et certains hommes d'État qui cherchent à normaliser leurs relations avec Israël, ont malheureusement commencé à s'exprimer avec une totale ignorance politique et historique de la question, et une ignorance des lois et des règlements internationaux, mais cela n'apportera aucun succès à ceux qui cherchent à normaliser leurs relations avec le régime des occupants sionistes car le peuple palestinien est fermement opposé à toutes formes de règlement injuste et toute normalisation des relations est certainement vouée à l'échec ».
3861772

Prénom:
Email:
* Commentaire: