12:04 - February 22, 2020
Code de l'info: 3472056
Le chef du conseil politique du Mouvement de résistance islamique Al Nujaba en Irak, a déclaré que le martyr Soleimani était le véritable fondateur du mouvement.
Dans une interview avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), l’Hodjat-ol-islam Ali al-Saadi a souligné qu’après l’assassinat de Hadj Qassem et d’Abu Mahdi, les objectifs de la résistance irakienne avaient dépassé les frontières de l’Irak et se concentraient sur l'expulsion des États-Unis de toute la région.
 
Le chef du Conseil politique du Mouvement de résistance islamique Al Nujaba, a expliqué les relations étroites entre le martyr Qassem Soleimani et le cheikh Akram al-Kaabi, secrétaire d’Al Nujaba, et déclaré que le martyr Qassem Soleimani deviendra un héros de l’Histoire.
 
« Après l'assassinat de ces deux commandants, les objectifs de la résistance irakienne ont dépassé les frontières de l’Irak et se sont concentrés sur l'expulsion des États-Unis de toute la région. Le martyr Hadj Qassem était un commandant qui jouissait d’un statut élevé parmi les différentes couches de la société irakienne, grâce à sa sincérité qui avait fait que Dieu, le Tout-Puissant, faisait que les gens l’aimaient et le respectaient. 
 
Certains croyaient que le groupe terroriste de Daesh avait un immense pouvoir et ne pouvait pas être vaincu. Bien sûr, c’était vrai en partie car le monde entier soutenait Daesh, mais la volonté des croyants moudjahidin, les deux grands martyrs Hadj Qassem Soleimani et al-Mohandes, a contribué à la défaite de Daesh comme je l'ai vu de mes propres yeux. Les autres facteurs ont été la fatwa du grand Ayatollah Sistani et le soutien de la République islamique d'Iran.
 
 Le martyre de Hadj Qassem a eu un impact dans de nombreux pays de la région. Ces luttes historiques ont fait de Hadj Qassem le symbole d’une école révolutionnaire et vous verrez plus tard dans les universités du monde, comment il deviendra un exemple de combat et un héros de l’Histoire. Les infidèles étaient impuissants dans leur confrontation avec ces deux moudjahidin bien-aimés de l'islam, bienveillants envers les croyants et sévères avec les impies, comme le dit le Coran. 
 
Ces martyrs étaient des élèves de l'Ecole de l'Imam Hussein (AS) et de ce grand imam révolutionnaire, l’imam Khomeiny, qui a déjoué les complots des Etats-Unis et de leurs partisans, et respectaient à la lettre les ordres du Guide suprême, l’Ayatollah Khamenei. 
 
L’immense participation des gens à leurs funérailles a montré que les gens condamnaient l'assassinat lâche de ces militants par l'armée américaine et a transmis le message à Washington et à ses mercenaires, que le combat de ces deux martyrs se poursuivait et que leur position sur les questions de la région étaient celles de tout le peuple. 
 
Ces funérailles ont également donné un message politique à tous ceux qui tentent de diviser les deux nations d'Irak et d'Iran. Leur martyre a donné naissance à un nouvel esprit de résistance et à un grand élan pour la défense de l'islam authentique et la poursuite du chemin de l'Imam Hussein (AS). 
 
En fait, le martyre de ces deux commandants a conduit à une plus grande détermination pour mettre fin à la présence des États-Unis et du régime sioniste dans la région », a-t-il déclaré.
Prénom:
Email:
* Commentaire: