9:47 - March 24, 2020
Code de l'info: 3472339
Téhéran(IQNA)-C'est une première pour la mosquée centrale de Duisbourg, fermée comme tant d'autres lieux de culte à travers l'Allemagne pour freiner la propagation du coronavirus.
L'édifice religieux, qui dispose d'un minaret de 34 mètres de haut, a obtenu l'autorisation de faire l'appel à la prière (adhan), le premier depuis son inauguration en 2008, le temps de l'épidémie qui sévit en Allemagne et ailleurs en Europe. L'adhan, effectué par un muezzin, a ainsi pu résonner, vendredi 20 mars, dans la ville de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Ce moment a été immortalisé en vidéo par la mosquée grâce à l'aide d'un drone.
 
« Dans toute l'Allemagne, les églises ont commencé à sonner leurs cloches à 19h en signe de solidarité avec les fidèles, face à la fermeture des salles de prière. L'église voisine de Duisburg nous a demandé si nous pouvions participer à cette opération de solidarité tous les soirs. Nous avons signifié que nous pouvons soutenir spirituellement la communauté musulmane à travers l'appel à la prière », a indiqué au site IslamIQ Hülya Ceylan, présidente de la section régionale de l'Union turco-islamique des affaires religieuses (DITIB), organisation liée à la Turquie qui gère la mosquée de Duisbourg, l'une des plus grandes du pays.
 
L'adhan sera ainsi entendue tous les soirs à Duisbourg jusqu'à nouvel ordre. Face à la crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19, cette initiative devrait être suivie par d'autres mosquées. Celle de Hanovre, dans la Basse-Saxe, a ainsi également obtenu l'autorisation de faire l'appel à la prière depuis le week-end du 21 mars.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: