11:33 - June 02, 2020
Code de l'info: 3473035
Téhéran(IQNA)-Le Conseil américain des relations islamiques (CAIR) a publié une déclaration condamnant les violences et la répression des manifestants par la police américaine lors des manifestations qui ont suivi le meurtre de George Floyd, un homme noir de Minneapolis.
Vendredi 29 mai 2020, des policiers anti-émeute ont pris d'assaut un rassemblement, enlevant des centaines de manifestants par camion. 
 
« Interdire la circulation ne signifie pas utiliser des gaz lacrymogènes, des coups et des tirs contre les manifestants et les journalistes. Bien que nous ne soyons pas surpris de voir des extrémistes utiliser les manifestations pacifiques pour faire preuve de violences, nous nous attendons à ce que la police qui a juré de servir les gens et de protéger leur vie, agisse mieux », indique ce communiqué.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: