10:39 - July 07, 2020
Code de l'info: 3473386
Téhéran(IQNA)-Au Jammu-et-Cachemire, les autorités indiennes ont autorisé les fidèles Hindous à célébrer des prières dans une grotte de la région, alors que toutes les activités et rassemblement religieux sont interdits, notamment des musulmans, en raison de l’épidémie de Covid-19.
Dans un communiqué, publié lundi, les autorités de la région Jammu-et-Cachemire ont annoncé l’interdiction de tous les rassemblements religieux et sociaux à cause du nouveau type de coronavirus.
 
Seule la grotte Amarmath, sacrée pour les Hindous qui y célèbrent des prières, reste accessible aux fidèles.
 
Les visites seront cependant limitées à 500 Hindous par jour, dès la fin du mois. La grotte sera ouverte 15 jours sur une période de 42 jours.
 
La Covid-19, selon la télévision NDTV, aurait fait 8 429 malades au Jammu-et-Cachemire, dont 132 seraient morts.
 
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: