11:20 - July 07, 2020
Code de l'info: 3473390
Téhéran(IQNA)-Trois ans après la libération de Mossoul des terroristes de Daesh, les forces irakiennes ont découvert une fosse commune dans le village de Hamidat, à l'ouest de Mossoul, où des chiites avaient été enterrés.
Lundi dernier, les forces irakiennes ont découvert une grande fosse commune de 100 mètres de long, dans le village de Hamidat à l'ouest de Mossoul, où plusieurs corps avaient été enterrés. Selon des responsables irakiens, les tests médicaux des médecins légistes sur les corps, avaient commencé mais ont été interrompus en raison de la maladie de Corona.
 
Les responsables irakiens pensent que la plupart des corps appartiennent à des prisonniers chiites emprisonnés dans le quartier Badush de Mossoul en juillet 2014, pour avoir combattu le groupe terroriste après la prise de Mossoul.
 
Les forces irakiennes ont repris la prison en mars 2017, mais selon Human Rights Watch, le groupe terroriste de l'Etat islamique a exécuté environ 600 prisonniers chiites à l'époque, ainsi qu'un certain nombre d'autres prisonniers. Le nombre estimé d'exécutions à cette époque était de 1 500, mais les prisonniers sunnites ont été séparés des chiites avant d'être emmenés dans des endroits inconnus dans les déserts environnants.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: