7:26 - September 25, 2020
Code de l'info: 3474239
Téhéran(IQNA)-Après la communauté catholique, ce sont les représentants musulmans qui dénoncent la décision de Québec concernant l’accès restreint aux lieux de culte. Selon les régions, seuls les groupes de 25 à 50 personnes sont désormais autorisés.

«Nous sommes déçus et surpris par cette annonce, alors que tout au long de la pandémie, nous avons collaboré avec les autorités publiques», a déclaré l’imam Hassan Guillet, représentant de la communauté musulmane au Québec.

Alors que les salles de spectacle, théâtres et cinémas peuvent encore accueillir 250 personnes, les représentants religieux souhaiteraient être dans la même catégorie. «On ne veut pas de traitement de faveur, on veut juste ne pas être placé dans le même panier que les bars», a expliqué M. Guillet.

oumma

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: