7:56 - January 19, 2021
Code de l'info: 3475482
Téhéran(IQNA)-Le ministre israélien de l’Éducation Yoav Gallant a interdit dimanche aux membres de groupes qui « appellent Israël par des noms faux et désobligeants » d’intervenir dans les écoles, ont rapporté les médias israéliens.

Cette mesure intervient après la récente décision du groupe israélien de défense des droits de l’homme B’Tselem de qualifier désormais Israël d' »État d’apartheid ».

Bien que Yoav Gallant n’ait pas mentionné B’Tselem dans sa déclaration, cette décision intervient la veille d’une intervention prévue du directeur de l’ONG, Hagai El-Ad, à un webinaire – via Zoom – avec l’école Hebrew Reali à Haïfa.

Dans une lettre adressée au directeur de son bureau et aux directeurs des districts scolaires, Y. Gallant a indiqué que l’entrée dans les écoles devait désormais être interdite aux « groupes qui agissent en contradiction avec les objectifs du système éducatif, notamment en appelant Israël par des noms faux et désobligeants, en s’opposant à Israël en tant qu’État juif, sioniste… ou en agissant de manière à nuire ou à humilier les soldats de Tsahal pendant ou après leur service ».

Al Manar

Tags: ONG ، régime sioniste ، école ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: