8:26 - January 31, 2021
1
Code de l'info: 3475598
Téhéran(IQNA)-En Iran, le succès du vaccin anticoronavirus produit par le SEFI (Setad Ejraï Farman Imam) sur le virus anglais a été officiellement annoncé, le samedi 30 janvier.
Hassan Jalili, directeur du groupe de recherche sur la production de vaccins au SEFI, vient d’annoncer cette nouvelle aux journalistes avant d’ajouter : « Après la propagation de la variante anglaise du Covid-19, connue sous le nom de coronavirus britannique, par l’intermédiaire du ministère de la Santé, nous avons reçu un échantillon de ce virus muté, dont le taux de transmission est supérieur de 70 % par rapport au coronavirus normal, et l’avons fourni aux chercheurs pharmaceutiques du SEFI. »
 
« Puisque l’une des capacités de tout vaccin efficace devrait être de pouvoir protéger l’organisme contre les mutations des virus, nous avons testé avec ce virus anglais le plasma sanguin des trois premiers volontaires qui avaient reçu le vaccin CovIran Barekat. Ces trois volontaires ont reçu le vaccin en deux étapes, on s’attend donc à ce que leur plasma sanguin soit suffisamment sûr pour combattre le virus », a précisé M. Jalili.
 
« Des tests effectués ont montré que le vaccin iranien a été capable de neutraliser complètement le virus muté », a-t-il ajouté.
 
Minoo Mohraz, membre du QG national de lutte contre le coronavirus et chef de l’équipe de surveillance de la phase d’étude clinique du vaccin CovIran Barekat, a également déclaré à propos du nouveau succès du vaccin iranien : « Nous avons été tous heureux d’entendre cette nouvelle aujourd’hui. »
 
« Le virus anglais était devenu une sérieuse préoccupation pour nous tous quant à savoir si le vaccin produit ne pouvait que neutraliser le coronavirus normal ou s’il était capable d’éradiquer ce virus dangereux (anglais). Heureusement, cette bonne nouvelle a été annoncée aujourd’hui et a dissipé les inquiétudes de toute l’équipe vis-à-vis des vaccins et de l’équipe de traitement et de santé du pays », a-t-elle souligné.
 
Pour mémoire, CovIran Barekat a commencé ses essais cliniques le 29 décembre dernier. Ce vaccin à virus inactivé, comme le vaccin chinois de Sinopharm, a été injecté à 21 volontaires, 14 autres ont déjà été approuvés pour l’inoculation et 21 autres seront inoculés la semaine prochaine, complétant ainsi la première phase.
Publié: 1
En revue: 0
Non publiable: 0
Oumar Dia
0
0
Espérons que tout ira bien mieux dans le sens de développement avec l'expérience ou l'expérimentation déjà si savamment menée par les groupes de recherche et d'expertise.
Il faut doreavant s'atteler à sécuriser d'avantage
Tous les dispositifs( de sécurité multiples )indispensables à toutes entreprises de cette nature.
Nous vous sommes indéfectiblement solidaires.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: